La maroquinerie passe au vert

Encore marginal sur le marché, l’écolo commence à faire valoir ses plus beaux atouts. De la ligne image au produit bio ou ethique, les gammes de produits ne vont pas cesser de s’agrandir.

Une tendance générale dont la mode prend de l’avance

On peut distinguer grosso modo deux types d’approches de ce phénomene : la maroquinerie « naturelle » produite de facon éthique, équitable, c’est a dire dans des conditions dignes, et la maroquinerie »image ».

La mode se met au vert

La premiere correspond à une vocation du producteur de se positionner définitivement dans cet univers du « bio », de l’alternatif; la seconde est une posture répondant à un effet de mode. Il ne faut cependant pas négliger cette derniere dans le mesure ou le produit mis sur le marché utilise des matieres naturelles et est effectivement recyclable en tout ou partie, donc respecteux de l’envirionnement. Mais on peut se demander si, en l’absence de resultats commerciaux tangibles, le fabricant poursuivra dans cette voie. La maroquinerie « écolo » est le fonds de commerce des « purs » alors qu’elle n’est qu’une opportunité – mais louable – chez les autres.

1 COMMENTAIRE

  1. […] En quelques années, comme une trainée de poudre, de nouveaux concepts se sont répandus dans l’opinion. Des notions comme « le respect de l’environnement », le « bio », le « developpement durable »… favorisant une nouvelle attitudes. L’avenement de la maroquinerie ( et de la bagagerie) « écolo », pour prendre un qualificatif simpliste mais commode, est l’une des manifestations de cette  » nouvelle voie ». (Voir notre article sur l’eco maroquinerie) […]

Comments are closed.