Situé au nord est du continent américain, Québec est la petite Europe d’Amérique de Nord. La ville de Québec est la capitale de la province mais n’est pas la plus grande ville puisqu’il s’agit de Montréal, ville que vous avez découvert plus en détail dans un notre article dédié à cette métropole dont la langue officielle est le français. Nous allons nous pencher sur la ville de Québec et la province qui porte le même nom. Prenez donc votre valise à roulette et faites un saut outre Atlantique pour vous ressourcer.

 

Prendre son sac de voyage de la vieille-ville à la cabane à sucre

<

Avec près de sept millions d’habitant au Québec, la province est traversé par le fleuve Saint Laurent et sa capitale est le cœur historique. La langue officielle est naturellement le français. Dans la ville de Québec, vous verrez de nombreux bâtiments à l’architecture européenne et visiter le célèbre château de Frontenac qui en réalité est un hôtel de luxe du 19e siècle. La ville peut se vanter d’être la seule ville fortifiée d’Amérique du Nord avec des remparts et des nombreux canons encore visible à l’heure actuelle. Vous pourrez faire des balades sur la terrasse Dufferin qui est le lieu à ne pas rater lors de votre passage à Québec.

Vous ressentir l’influence française dans l’architecture, rendez vous dans le quartier de Petit Champlain où les maisons en pierre qui ressemblent fortement à ceux de…Saint Malo ! Coté nature la ville de Québec regorge de sites naturels vraiment incroyables comme le canyon Sainte Anne ou encore  à quinze minutes du centre ville, vous pourrez voir une splendide cascade d’eau nommé les chutes de Montmorency.

Découvrez toute la beauté du Québec

A la fin de l’hiver, lorsque les glaces libèrent le Saint Laurent, Québec retrouve son visage ensoleillée et nonchalant. Pourtant chaque année, au début de l’été, le rythme s’accélère lorsque débarque de drôle de visiteur venu de Montréal. En effet, la différence entre les deux villes se situe au niveau du rythme. Montréal est une ville connu pour être plus speed tandis que Québec est un lieu plus calme et l’on prend le temps de respirer.

Coté gastronomie aller faire un tour au marché du Vieux Port et découvrez de nombreuses saveurs typiquement local. Beaucoup de fruit et légumes ont leur particularité canadienne donc n’hésitez pas à prendre des forces. Vous ne pourrez pas résister aux délices de Québec en allant dans les fameuses cabanes à sucres pour manger des pancakes avec plein de sirop d’érables.

 

Prenez un bon sac de voyage pour aller de la ville jusque dans la forêt

Non loin de la ville de Québec, vous pourrez vous rendre su r l’île d’Orléans en bateau. Il s’agit d’une très belle île où de très vieille maison sont encore là pour être un véritable lieu de villégiature et de repos. Elle reste néanmoins et avant tout une île encore très verte comme beaucoup d’endroit au Canada. Les terres intérieures sont encore très peu exploitées et vous pourrez faire de la randonnée à perte de vue.

Les grands espaces sont présent partout où vous irez, la nature domine les territoires avec ses grands lacs et grands rivières. Vous pourrez avoir l’occasion de voir cela par avion si vous avez l’occasion en louant les services d’un pilote pour vous faire découvrir toute la beauté de ses régions. C’est une opportunité unique de vous faire un tour dans les airs et admirer les paysages. Ainsi le nord du Québec est parsemé de forets entrelacé de quelques magnifiques lacs. Un paradis que beaucoup de pêcheurs viennent chercher le temps d’un weekend ou pour les vacances.

Prendre un bon bol d’air frais dans la grande nature

De l’île d’Orléans vous pourrez, pas très loin de là, aller voir des baleines, des orques, des bélugas qui passent régulièrement dans les grands lacs du Canada. Cette opportunité incroyable est véritablement à ne pas rater si vous avez l’occasion de venir dans le coin. En bateau vers Tadoussac, vous découvrirez des espaces vastes, belles et surprenantes. Les forets et rivières québécoise cachent bien des trésors et la nature sauvage en est surement le joyau. Ours, couguars, loups la plupart des grands carnivores vivent ici en toute quiétude. Il est d’ailleurs très fréquent d’en voir au bord des routes. L’animal le plus représentatif du Québec reste l’orignal ou encore appelé l’élan d’Amérique mais il est très discret. Ainsi pour espérer le croiser, mieux vaut se lever de bonne heure. Vous pourrez admirer de nombreux castors qui sont très nombreux dans la région.

 

Prenez un bon sac de sport pour vous détendre à fond

N’oubliez surtout pas votre sac de sport avec une bonne trousse de toilette remplie en venant au Québec, vous aurez l’occasion de faire beaucoup de vélo et de la randonnée. C’est de très beau parcours que vous allez visiter. De même si vous êtes amateurs de pêches, vous aurez toutes les occasions du monde de remonter de la truite ou encore du saumon. Profitez de magnifique cours d’eau, de paysage à couper le souffle et une très belle vue de la biodiversité canadienne. Remonter jusqu’au lac Saint Jean pour admirer toutes les plus belles régions du Québec.

Déplacez vous avec la force de vos jambes

L’idéal pour vous déplacer en plus de la voiture, c’est le vélo ! Totalement écologique et pratique, il vous servira à gravir les plus beaux paysage de la province.

Vous pourrez passer la fête nationale le 24 juin et participer à une sorte de défilé joyeux où tous les habitants viennent se rejoindre avec son moyen de transport. La parade est très colorée et chacun vient habiller comme il le veut. Il s’agit vraiment d’un moment unique pour venir faire la fête et communier ensemble. Vous pourrez danser, chanter, manger, boire et communier en même temps.

 

La nature exceptionnelle vous séduira à coup sûre et vous découvrirez des jeunes villages encore en plein construction qui ont su faire le lien avec la nature et avec la conservation du charme d’autrefois. Le Canada est un vaste pays, nous verrons dans d’autres articles les autres merveilleuses villes de pays continent. En attendant, n’oubliez pas de bien préparer votre sac bagage pour un séjour à la découverte des grands espaces.

Laisser un commentaire